Mairie de Fraize - 1 Place de l'Hôtel de Ville,

88230 FRAIZE

03.29.50.80.07      ville-de-fraize@wanadoo.fr

L'église Saint-Blaise

La nouvelle église fut construite en 17831, après avoir été détruite par un incendie dans la nuit du 6 février 1782. Durant la Première et Seconde Guerre mondiale l'église est endommagée. Le toit couvert d'aissis a été remplacé par des ardoises en 1855 pour limiter le risque d'incendie. Victor Lalevée dit :


« La restauration de 1893-94 a fait de l'église un élégant vaisseau à trois nefs et plafonds plats que supportent de sveltes colonnes en pierre blanche avec chapiteaux de l'ordre ionique. La voûte du chœur à laquelle aboutit la nef principale aux arcs surbaissés est soutenue par de délicates nervures finement sculptées. L'édifice a été consolidé extérieurement par des piliers de soutien en grès rose encastrés dans les murailles ».

 

L'orgue est dû à Claude-Ignace Callinet en 1852, puis transformé par Jaquot en 1895 et 1925.

 

Cette église contient plusieurs objets inscrits sur l'inventaire des monuments historiques (statuette de saint Blaise, statuette de saint Florent, de décharge, Christ en croix, paire de vases chinois, deux confessionnaux, un tableau représentant une descente de croix, un tableau représentant saint Blaise, saint Roch et saint Antoine, un tableau représentant deux personnages au pied de la Vierge et un ensemble de 19 verrières réalisées par Max Ingrand et posées en 1949 et 1950).

Un nouveau prêtre dans notre église : Père Damien Bessot ! 

 

Le jeune prêtre est arrivé en septembre 2021 dans la paroisse « Notre-Dame du Val de Meurthe » avec l’ambition « de montrer Dieu ». Dans la tradition et une certaine modernité.

 

C’est un bel aréopage qui était présent dimanche 12 septembre à la messe d’installation du Père Damien, à l’église de Fraize. De nombreux élus, de nombreux paroissiens aussi, convergeant des communes de toute la vallée, ont assisté à l’office concélébré par le nouveau prêtre de la paroisse et plusieurs de ses collègues. C’est ainsi que le père Damien a été officiellement installé après le départ du père Eric pour le Burkina-Faso.

 

De Taintrux à la Schlucht : c’est une paroisse atypique qui a été confiée par l’évêque Didier Berthet à Damien Bessot. Une unité paroissiale qui compte une dizaine d’églises pour 18 000 habitants : Taintrux, Saulcy-sur-Meurthe, Saint-Léonard, Mandray, Entre-deux-Eaux, Anould, Fraize, Plainfaing ainsi que le Valtin, dans la petite église Saint-Sylvestre et à la chapelle Notre-Dame-des-Chaumes à Schlucht.

 

 

Dans toute cette grande paroisse, le prêtre invite à entrer dans les églises. En suggérant d’ouvrir concrètement les portes de ces « lieux de vie ». Très attaché « à l’art de célébrer », le Père Damien compare la messe à une oasis dans le désert : « on vient y boire à la source avant de repartir ». Avec la volonté d’amener sur le chemin de Dieu.

 

Cet ancien journaliste, né en 1980, ordonné prêtre en 2019, continuera à se rendre disponible, en tant que pompier volontaire, au centre de secours de Saint-Dié ainsi que celui de Fraize. Il est également l’un des aumôniers de l’hôpital de Saint-Dié. Une autre manière de s’engager au service des autres avec l’énergie qui le caractérise…